• Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami
Accueil  >  Actualités

Actualités

Publié le 19/11/2014

Et le 40ème site Odys déployé en Lorraine est… le CPN !

Lundi 10 novembre dernier s’est tenue la première téléconsultation Odys au Centre Psychothérapique de Nancy (CPN), à Laxou. Pour le moment, la démarche a été lancée dans le domaine des consultations pré-anesthésiques, en collaboration étroite avec le service d’Anesthésie du CHRU de Nancy.

Ainsi, une patiente du CPN a pu bénéficier d’une consultation d’anesthésie à distance, tout en restant à l’Unité de Médecine Polyvalente du CPN. Côté expert, le médecin anesthésiste a ainsi pu diriger son examen clinique au moyen de la caméra optique haute définition, bénéficiant d’une qualité d’image et de son optimale.
Le Dr Olivier Martin, médecin responsable du service de Médecine Polyvalente au CPN, fortement impliqué dans le lancement du projet et dans l’élaboration du protocole médical accompagnant cette démarche, était aux côtés de la patiente lors de sa téléconsultation. Ce sont au total quatre médecins du CPN qui seront prochainement capables d’accompagner les patients de la structure lors de ces téléconsultations : le Dr Martin, le Dr Maire-Gury,le Dr Hamdad et le Dr Marliere.

Le protocole médical prévoit la tenue d’une session de téléconsultations une fois par mois, et les médecins du CPN estiment  à 3 le nombre de patients qui pourrait bénéficier de telles consultations, par mois.
Le CPN de Laxou est le 40ème site lorrain à s’équiper d’Odys, sites experts et demandeurs confondus. Déjà utilisé dans le domaine de l’insuffisance rénale, de l’AVC, de la Gériatrie en EHPAD ou encore de la Dermatologie en milieu pénitentiaire, Odys ouvre désormais la voie aux téléconsultations en milieu psychiatrique. Là encore, les bénéfices sont nombreux : les raisons d’un tel projet pour une structure comme le CPN sont d’éviter aux patients fragiles psychologiquement ou souffrant d’un lourd handicap un déplacement vers l’hôpital conduisant très souvent à un traumatisme, à une obligation d’être accompagnés physiquement par des soignants, et permet finalement ainsi des consultations depuis leur structure d’accueil.

 

Besoin d'aide ?

Vous souhaitez plus d'informations sur un service Télésanté Lorraine ? Obtenir des supports de communication ?

 

Pour toute question technique

contactez le
03 83 97 13 70
composez le 1
ou support@sante-lorraine.fr

 

  • Pour toute demande d'information générale


contactez le
03 83 97 13 70  composez le 2
ou secretariat@sante-lorraine.fr