• Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami
Accueil  >  Actualités

Actualités

Publié le 19/12/2014

Lorrconf utilisé dans des établissements scolaires pour le suivi d’adolescents obèses

Depuis le 5 décembre 2014, le service de webconférence Lorrconf est utilisé dans le cadre du programme, dénommé PRomotion de l’ALIMentation et de l’Activité Physique – INÉgalités de Santé (PRALIMAP-INÉS) qui a pour objectif d’évaluer l’efficacité d’un accompagnement adapté pour les adolescents moins favorisés et vérifier s’il peut avoir un effet équivalent à un accompagnement standard pour les adolescents favorisés sur la réduction à court terme de la prévalence du surpoids en milieu scolaire. Dans le cadre de ce programme un axe spécifique a été développé pour améliorer la prise en charge des adolescents de milieu social moins favorisé présentant une obésité.

L’objectif est de développer une stratégie de coordination des acteurs de santé permettant un accompagnement adapté à destination des adolescents obèses, en particulier pour ceux issus de milieux sociaux les moins favorisés.

La communication entre le CSO (Centre Spécialisé de l’Obésité du CHRU de Nancy) et les acteurs de proximité (médecins traitants, professionnels de santé du milieu scolaire, réseaux de proximité) étant incontournable pour la concertation relative au projet de soins et d’éducation de l’adolescent concerné, Lorrconf est apparu comme la solution adaptée pour faciliter la concertation pluriprofessionnelle à distance.

Ces staffs médicaux rassemblent le médecin traitant,  l’équipe de coordination du projet PRALIMAP-INES dirigée par  le Pr Serge Briançon et Mme K. Legrand (Service Epidémiologie et Evaluation Cliniques du CHRU), les professionnels de santé du milieu scolaire, le Dr Philip Böhme du Service de Diabétologie, Maladies Métaboliques, Nutrition, du CHRU de Nancy (Pr. O. Ziegler). Ces entretiens visent à mettre en place un parcours coordonné de soins incluant des activités d’éducation thérapeutique et du soutien psycho-comportemental en fonction des besoins de l’adolescent, en accord avec toute l’équipe.

Selon le Dr Philip Böhme, la première réunion s’est avérée être « une expérience utile et très bénéfique car cela permet de coordonner un parcours de soins avec les professionnels de santé scolaire et le médecin traitant. De plus, cela permet d’échanger des informations utiles à l’ensemble des acteurs et de convenir des mêmes objectifs de prise en charge ».

 

Besoin d'aide ?

Vous souhaitez plus d'informations sur un service Télésanté Lorraine ? Obtenir des supports de communication ?

 

Pour toute question technique

contactez le
03 83 97 13 70
composez le 1
ou support@sante-lorraine.fr

 

  • Pour toute demande d'information générale


contactez le
03 83 97 13 70  composez le 2
ou secretariat@sante-lorraine.fr